L’ACF IdF et le NOUVEAU THEATRE DE MONTREUIL présentent  » SHOCK CORRIDOR » Vendredi 11 mars 2016 à 20h

 

SHOCK CORRIDOR 

Pièce adaptée par Mathieu Bauer du film de Samuel Fuller

Nouveau Théâtre de Montreuil (93)

VENDREDI 11 MARS 2016 à 20 h

Représentation suivie d’une discussion, animée par François LEGUIL, psychanalyste,

Membre de l’ECF, en présence de Mathieu Bauer et des comédiens

Salle Maria Casarès – 63, rue Victor Hugo

Métro ligne 9 station Mairie de Montreuil

Entrée libre sur réservation http://www.nouveau-theatre-montreuil.com

 

« Un aliéné est aussi un homme que la Société n’a pas voulu entendre et qu’elle a voulu empêcher d’émettre d’insupportables vérités » déclarait Antonin Artaud (1)

Car que vient découvrir ce journaliste ambitieux qui pénètre les couloirs d’un asile psychiatrique pour enquêter sur un crime non résolu ?  Au bout du corridor, il y a peut-être le scoop ? Mais il y a surtout des révélations bien plus violentes. Ces insupportables vérités, quelles sont-elles ?  Celles d’une société ravagée par la guerre et le racisme, autant de violences dont témoignent ceux que l’on a enfermés parce qu’ils sont fous.

N’est pas fou qui veut dit Lacan, et ce journaliste interné à son tour en fera la redoutable expérience.

Shock Corridor n’ouvre pas seulement une fenêtre sur la folie mais sur toutes les folies qui rongent notre monde, comme l’a si brillamment réalisé Samuel Fuller dans le film dont la pièce s’inspire.

Tout en conservant la trame du scénario initial, nous faisons le pari que le metteur en scène, Mathieu Bauer, saura nous transmettre son regard, en y mêlant d’autres matériaux tels que la musique, sur cette allégorie dans laquelle la société est devenue un asile d’aliénés. Nous l’avons vue à l’oeuvre cette société au XXème siècle, elle n’en continue pas moins d’exister.

(1)Antonin Artaud :  in « Van Gogh le suicidé de la société »  Première parution en 1990,

Collection L’Imaginaire (n° 432), Gallimard

 

 SHOCK CORRIDOR Samuel Fuller – LE FILM

Cinéaste de la folie et du chaos, Fuller est aussi celui de l’inconfort et de la lucidité. En1963, il tourne « Shock Corridor » que Jean-Luc Godard qualifiera de « chef-d’oeuvre du film barbare« . L’action se déroule dans un hôpital psychiatrique où un journaliste,  feignant la psychose, se fait interner afin d’y enquêter sur un meurtre et ainsi doubler la police. Que ne ferait-on pas pour obtenir le Pulitzer ! Rien de rigoureusement documentaire dans ce film. Le cadre psychiatrique, le fonctionnement institutionnel, les traitements lourds administrés aux patients, l’enquête criminelle sont assez secondaires. Fuller nous plonge au cœur d’une Amérique tarée. Il fait incarner les « pulsions inavouées » de son pays, sa mauvaise conscience, le racisme, la guerre, la peur des dangers du nucléaire par trois personnages qui ont sombré dans la folie. Son héros, trop sûr de lui, autre tare de l’Amérique, à recueillir toute cette douleur, toute cette violence, coule à son tour.

SHOCK CORRIDOR mise en scène de Mathieu Bauer (2)- LA PIECE

En partenariat avec le TNS (Théâtre National de Strasbourg), Mathieu Bauer met en scène Shock Corridor, pièce adaptée du film de Samuel Fuller.

Musicien, compositeur, scénariste, metteur en scène, acteur, on peut dire de Mathieu Bauer, directeur du Nouveau Théâtre de Montreuil depuis 2011, qu’il est un homme orchestre.  Sa préoccupation majeure ce sont les enjeux de notre époque. Son désir, celui de dire notre monde. Guidé par l’idée d’un théâtre qui mêle intimement la musique, le cinéma et la littérature, où le montage est pensé comme instrument du décloisonnement entre les formes artistiques, Mathieu Bauer travaille à partir de matériaux très divers : des articles de presse, des essais, des romans, des films, des opéras et bien entendu des pièces de théâtre. Il compose de nouvelles partitions qui articulent le rythme, le texte, le chant et l’image. C’est la singularité de son travail et la grammaire de sa pratique théâtrale.

Related posts

Nouveau : Les jeudis d'Orsay de l'ACF-IdF, animés par Pierre-Ludovic Lavoine et Camilo Ramirez. Le 6 décembre 2018. Séminaire ouvert sans inscription préalable.

           

L'Envers de Paris et L'ACF-IdF vous invitent à la 2ème Conversation sur la psychiatrie aujourd’hui et demain. 28 novembre à 20h

Les lieux de soins de la psychiatrie : rupture et continuité Le secteur psychiatrique, tel qu’il a été voulu dès 1960, reste à ce jour l’échelle d’organisation la plus importante des lieux de soins en santé mentale, et la psychanalyse y a régné longtemps comme référence...

Soirée Cinéma-psychanalyse de l’ACF Ile-de-France le 13 novembre à 20h autour du film PHANTOM THREAD

  Le cartel cinéma-psychanalyse de l’ACF Ile-de-France Anime une soirée débat au cinéma de l’Espace Jacques Tati de la ville d’Orsay Dans le cadre des 48èmes Journées de l’Ecole de la Cause freudienne     «Comment l’amour et le désir peuvent-ils perdurer dans le mariage ?...