Café psychanalyse samedi 28 avril au théâtre de Châtillon « Richard II »

Argument

par José Rambeau

Au cœur des tourmentes et de la décadence qui agitent actuellement le monde politique, l’Atelier Café Psychanalyse de l’Association de la Cause Freudienne Île de France vous invite à venir participer au débat Café Psychanalyse sur le thème « Figures du pouvoir » qui se tiendra au Théâtre de Châtillon le vendredi 28 avril 2017 à partir de 20h30 et qui fera suite à la représentation de la pièce de William Shakespeare Richard II mise en scène par Guillaume Séverac-Schmitz et interprétée par le Collectif Eudaimonia.

Le débat sera animé par l’équipe de l’Atelier Café Psychanalyse en présence du metteur en scène, du directeur du Théâtre de Châtillon et des comédiens.

La tragédie de ce roi aquitain explorée par Shakespeare et paradigmatique du vacillement du monde féodal présente quelques affinités avec les trahisons, les mutations du pouvoir politique et les transformations des discours politiques auxquelles nous assistons aujourd’hui en ces temps d’élections.

Dans son avant-propos à la nouvelle traduction de Richard II qu’il a faite, Frédéric Boyer[1] nous précise que « Shakespeare raconte au théâtre comment la passion du pouvoir outrepasse les frontières théologiques du monde ancien et provoque un bouleversement des êtres. La souveraineté n’est plus une force extérieure, elle campe en nous, dans notre chair, comme un otage menaçant. (…) Le pouvoir nous divise, nous profane, nous rend à la fois plus humains et  plus fous » et que « Le sujet contemporain de la pièce est cette crise de l’exercice du pouvoir, et cette crise du politique dans laquelle la souveraineté du pouvoir et du royaume est à l’abandon, et la proie des désirs individuels ». Il note qu’on « ne tient plus en place dans un monde gouverné par la rupture du droit » et « Plus le pouvoir se fonde sur la peur du désordre, sur la domination des corps et des pulsions, plus ce pouvoir est susceptible de créer davantage de désordre, davantage de folie pulsionnelle », la tragédie nous rappelle « qu’il existe en chaque salaud un homme seul qui se sait « traître comme tous les autres », selon les propres mots de Richard dans la pièce ».

 

Réservez au plus vite vos places auprès du Théâtre de Châtillon au 01 55 48 06 90 ou par mail à billetterie@theatreachatillon.com

 

[1] Shakespeare.W, Tragédie du roi Richard II, Nouvelle traduction par Frédéric Boyer, Editions P.O.L, 2010, pages 9-38.

Related posts

Débat avec Juan Pablo LUCCHELLI le 3 Juillet 2018 à Beaumont Sur Oise

  Animé par Véronique OUTREBON et Fabien GALZIN Membres de l'ACF-IDF 3 juillet à 20H     Rencontre avec JUAN PABLO LUCCHELLI où nous allons discuter de son dernier ouvrage préfacé par le Professeur MALEVAL et postface par le Docteur Ariane GIACOBINO, médecin généticienne...

La deuxième CONVERSATION CLINIQUE du Centre Hospitalier les Murets TRAUMATISME EN PSYCHIATRIE ? avec Sonia Chiriaco, Pierre L. Lavoine et Esthela Solano

      La deuxième conversation Clinique de l’hôpital des murets en partenariat avec l’ACF Ile de France et la section clinique de Paris 8 invite Sonia Chiriaco pour un débat clinique sur le thème du traumatisme. Cette après-midi d’étude fera la part belle à la clinique. Si le...

Rencontre avec Jacques Borie. Mardi 19 Juin à Montfermeil

    Rencontre et conversation clinique dans le cadre de l'ALPLA (Atelier de lecture de psychanalyse lacanienne appliquée)   MARDI 19 JUIN de 14h00 à 16h30 CMP DU 15è SECTEUR DE VILLE-EVRARD 61 RUE DU GÉNÉRAL...