Café psychanalyse le 14 octobre – Soirée débat avec E. Solano et Ph. de Georges « Mères douloureuses »

Argument du débat Café Psychanalyse du 14 octobre 2015

à 20h30  au Théâtre de Châtillon

« Mères douloureuses »

Au diktat judéo-chrétien « tu enfanteras dans la douleur » qui régna sur le monde occidental pendant des siècles, les progrès de la médecine et des biotechnologies lui opposeront l’impératif séduisant du « tu peux accoucher sans douleur » adressée aux femmes du 20ème siècle.

L’évacuation de la douleur des salles de travail a-t-elle entamé pour autant la mythique figure de la mater dolorosa ? Il semble que non ! Les femmes du 21ème siècle déjà mères ou en passe de le devenir ne sont toujours pas sans tourments quand elles sont confrontées à la présence de l’enfant à venir ou déjà là dans leur univers.

Ces tourments, deux psychanalystes et auteurs (Philippe de Georges[1] et Esthela Solano-Suárez[2]) nous les illustreront au cours du débat par leurs approches et témoignages cliniques de la question.

Pour Philippe De Georges, à partir de trois cures de femmes analysantes aux intitulés énigmatiques, « La mendiante et le grain de blé » pour l’une, « La fiancée du pharaon » pour l’autre et « Lilith et la Joconde » pour la troisième et qui conduisent à deux questions : « Comment vivre autrement que dans la douleur d’exister ? » et « Comment acquérir ce plus de vie que nous appelons désir ? ».

Esthela Solano-Suárez, de son côté, aborde la question de la maternité douloureuse sous les traits de la « Maternité blues », du baby blues voire du burn-out et illustre que la tâche de l’analyste consiste à bien dire le tourment des femmes mettant au monde un enfant et qui peuvent voir en lui un persécuteur ou un regard accusateur sous couvert que le rapport « naturel » à l’enfant ne peut s’écrire pour les êtres parlants.

Je vous invite à venir très nombreux pour participer à ce débat d’actualité de l’ACF-Île de France avec les deux auteurs.

José Rambeau (responsable des Cafés Psychanalyse)

[1] De Georges.P, Mères douloureuses – L’enfant cristallise leurs tourments, Éditions Navarin, 2014, Prix Œdipe des libraires 2015.

[2] Solano-Suárez.E, « Maternité blues » in Être mère – Des femmes psychanalystes parlent de la maternité, Éditions Navarin, 2014.

 

Accès au théâtre : 3 rue de Sadi Carnot, 92320 Châtillon
Métro ligne 13 terminus Châtillon-Montrouge.
Tram T6 : arrêt André Malraux, puis 5mn à pied.
Bus : du métro Châtillon-Montrouge, bus 388 arrêt Mairie de Châtillon,
ou les bus 194/195/295 arrêt Jean-Pierre Timbaud ou 194/195 arrêt D’Estienne d’Orves-Division Leclerc.
Renseignements : José Rambeau 01 46 65 56 94 ou rambeauj@club-internet.fr.
Site du Théâtre à visiter : www.theatreachatillon.com.

 

Tarif : 5 €, boisson comprise – Restauration possible sur place
Réservation recommandée : 01 55 48 06 90 – billetterie@theatreachatillon.com

Related posts

2ème journée d'étude FIPA: Paradoxes de la demande. 17 mars 2018

    La FIPA est un essaim d’institutions composé aujourd’hui de seize Centres Psychanalytiques de Consultation et de Traitement (CPCT) et de dix-sept initiatives spontanées inspirées par les CPCT sans en être. Disparates dans leur fonctionnement, ces institutions ont une référence...

Journée d'étude du CERA "Autisme et Parentalité". Le 10 mars 2018. Maison de la chimie. 9H30 - 18H

  S'INSCRIRE EN LIGNE   Journée d’Étude du CERA (Centre d’Étude et de Recherche sur l’Autisme) Autisme et parentalité samedi 10 mars 2018 Maison de la Chimie 28 rue St Dominique, 75007 Paris 9h30 –...

Théâtre et psychanalyse 26 janvier 2018 à Montreuil

LE NOUVEAU THÉÂTRE DE MONTREUIL ET L’ASSOCIATION DE LA CAUSE FREUDIENNE ÎLE-DE-FRANCE PRÉSENTENT DANS LA PEAU DE DON QUICHOTTE La Cordonnerie / Création   Un spectacle de Métilde Weyergans et Samuel Hercule d’après l’œuvre de Cervantès Discussion...